À propos

Raisons sociales est une revue critique québécoise. Critique au sens où ses participant-es veulent mettre fin aux systèmes de domination et d’aliénation actuels, nommément le capitalisme, le patriarcat et le colonialisme.

Elle est divisée en trois sections : Histoire, Critique et Création. Elles sont respectivement l’occasion de se souvenir de notre passé, de décrire l’époque contemporaine et de penser ce qui s’en vient.

Le but de Raisons sociale est de fournir un lieu de débat et d’échange à travers des contributions soutenues et fouillées et dans un climat de respect mutuel. Nous voulons briser le confort des chapelles et permettre des dialogues. Raisons sociales n’est pas une revue universitaire ou scientifique. Ce n’est pas non plus un espace de vulgarisation et de diffusion à large échelle. Produire une pensée engageante et donner lieu à des débats de fond, voilà l’objectif.

On n’y retrouve pas que des textes. Les formes littéraires diversifiées, mais aussi les vidéos et les images y sont bienvenues. La production artistique est un autre médium qui nous aide à réfléchir et à faire réfléchir.

Pour l’instant Raisons sociales existe surtout sur le Web. Rien n’exclut qu’elle prenne une forme papier un jour.

Le comité de rédaction de la revue est composé de Julie Chateauvert, Marianne Di Croce, Philippe Hurteau, Xavier Lafrance, Julia Posca et Simon Tremblay-Pepin.