Le pouce vert de la main invisible

Frédéric Legault

On devrait encourager la croissance économique et la protéger des menaces environnementales Mathieu Bédard, Chercheur à l’IEDM     L’Institut économique de Montréal (IEDM) est le think tank économique le plus présent dans le paysage médiatique québécois. Par rapport à son homologue de gauche, l’institut de recherche et d’informations socioéconomiques (IRIS), le nom de l’IEDM […] Lire plus

Démocratie, résilience, transition

Emanuel Guay et Jonathan Durand Folco

Depuis déjà quelque temps, chaque début d’année semble profondément chargé d’inquiétude. Une année de moins nous séparerait effectivement d’une catastrophe imminente, avec un déroulement qui demeure à préciser, mais dont les paramètres généraux sont connus d’avance : augmentation des températures extrêmes, désertification accélérée pour certaines régions et inondations fréquentes liées à la montée des eaux […] Lire plus

La CAQ au volant

Intuitions de géographie politique québécoise

Arnaud Theurillat-Cloutier

Comment comprendre l’élection de la Coalition avenir Québec (CAQ) le 1er octobre dernier ? Manifestation « d’un désir de changement » ? Poussée québécoise de « dégagisme » ? Moment « populiste » ? Percée de « xénophobie » ? Toutes ces analyses ont leur part de vérité. Mais une donnée est restée sans explication : pourquoi les banlieues et les « régions » ont-elles massivement appuyé […] Lire plus

Revue > >

Penser l’éducation par les grandes oeuvres aujourd’hui : critique du livre La perte et l’héritage

Marianne Di Croce

Le 6 mai dernier, La Presse publiait une entrevue[i] avec Raphaël Arteau McNeil, auteur du livre La perte et l’héritage. Essai sur l’éducation par les grandes œuvres paru au début du mois d’avril 2018 chez Boréal. Arteau McNeil, qui est professeur de philosophie au Cégep Garneau et chargé de cours à l’Université Laval pour le […] Lire plus

Revue > >

Résister à l’ubérisation du travail

Philippe de Grosbois

On a longtemps considéré Internet comme relevant d’un univers virtuel, à l’extérieur de notre réalité physique concrète[i]. Or, à cette époque qui est la nôtre, où le réseau est de plus en plus imbriqué à notre vie intime et sociale, une telle approche apparaît aujourd’hui bien insuffisante pour comprendre les impacts d’Internet sur nos existences, […] Lire plus

Revue > >

Vivre une temporalité féministe de la relation

Marie-Anne Casselot

« Prise dans le jeu des générations, [la transmission] a rapport au désir des anciennes, comme des nouvelles. C’est aux nouvelles qu’il appartient de déterminer si elles veulent de l’héritage et ce qui, dans cet héritage, les intéresse. C’est aux anciennes qu’il appartient d’entendre la demande, d’infléchir leur langage, en un échange dans lequel, chacune restant […] Lire plus

Revue > >

Pour un renouvellement élargi de la théorie critique du capitalisme : le projet théorique de Nancy Fraser

Frédéric Legault

Qu’est-ce que le capitalisme? Si les critiques de différents horizons s’entendent pour dire qu’il domine nos vies, les fidèles de la science économique font tout pour maintenir une aura de mysticisme autour de sa définition. Une des tâches de la critique consiste en ce sens à maintenir une distinction claire entre économie et capitalisme pour […] Lire plus

Revue > >

Que retenir de la campagne de Bernie Sanders?

Les leçons de Becky Bond et Zack Exley

Simon Tremblay-Pepin

Le danger à propos de la campagne de Sanders, c’est de tomber dans le piège communicationnel et de penser que tout est dû au personnage. Même si lui-même ne cesse de dire le contraire, c’est facile de ne voir que le symbole; surtout de l’extérieur, surtout avec les campagnes si personnalisantes que sont les primaires étasuniennes. Si on s’arrête là, on a peu de choses à apprendre. Le succès de sa campagne serait fondé sur le charisme de Sanders et un ensemble de circonstances favorables. Ce serait passer à côté de l’essentiel : l’organisation derrière la campagne. Lire plus