Revue > >

Féminisme, travail du sexe et reproduction sociale

Morgane Merteuil

L'année 2014 aura été une riche année pour le féminisme francophone, avec la parution, 10 ans après son édition originale, de la traduction en français d'un ouvrage majeur, Caliban et la sorcière de Silvia Federici (éditions Entremonde), et avec celle, quelques mois plus tard, de l'ouvrage de Louise Toupin, Les luttes pour le salaire au travail ménager. Chronique d'une lutte féministe internationale 1972-1977 (éditions du Remue-Ménage). L'apport théorique des militantes du Collectif Féministe International (CFI) – dont Silvia Federici fut d'ailleurs une figure majeure – et qui mena campagne pour le salaire au travail ménager fut en effet fondamental dans la compréhension de l'oppression des femmes dans le capitalisme. La plupart de ces textes n'ayant alors que difficilement franchi la barrière de la langue, c'est un véritable cadeau que Louise Toupin offre aux féministes francophones, en retraçant dans son ouvrage l'histoire à la fois de la production théorique de ce collectif, mais aussi et surtout de ses luttes « sur le terrain ». La théorie marxiste développée au sein du CFI s'articulait en effet à une mise en pratique militante de ces idées : par exemple, la théorisation du sexe comme travail commun aux ménagères et aux prostituées – à la différence que ces dernières demandent de l'argent – découla sur un soutien concret aux collectifs naissants des travailleuses du sexe. Après un retour, à partir du récit que nous en livre Louise Toupin, sur les théories développées et les luttes menées par le CFI sur la question du travail sexuel, il s'agira ici également de relire ces réflexions à la lumière des enjeux contemporains qui se posent à nous en tant que féministes aujourd'hui, en articulant la question du travail sexuel, de la reproduction sociale, et du néolibéralisme mondialisé. Lire plus

Revue > >

Rencontre avec Silvia Federici et Louise Toupin

Stratégies féministes contre le néolibéralisme

Julie Chateauvert

À l'occasion de la sortie en français de l'ouvrage de Silvia Federici Caliban et la sorcière par les éditions Entremonde et de la sortie de Le Salaire au travail ménager - Chronique d'une lutte féministe internationale écrit par Louise Toupin et publié aux éditions du Remue-Ménage, Raisons sociales a eu le plaisir d'inviter les deux auteures à offrir leurs réflexions sur le féminisme, salaire au travail ménager et le néolibéralisme. Lire plus